Vous êtes ici

Ouverture du marché de l’énergie à la concurrence : qu’est-ce qui a changé pour les consommateurs ?

Qu’est-ce qui a changé, pour les consommateurs, depuis l’ouverture du marché de l’électricité et du gaz naturel à la concurrence en 2007 ? Quel a été l’impact de cette nouvelle loi sur le fonctionnement du marché et le comportement des consommateurs ?

Ouverture du marché de l’énergie à la concurrence : que permet-elle aux consommateurs ?

L’ouverture du marché de l’énergie date du 1er juillet 2007 pour les particuliers. Elle a été mise en place pour créer une cohérence, au sein du marché de l’énergie, à l’échelle européenne. L’objectif était de garantir sécurité d’approvisionnement et prix  abordables pour tous les consommateurs d’Europe.

Concrètement, en France, à partir de 2007, les consommateurs ont donc eu le choix entre conserver leur abonnement auprès des fournisseurs historiques de gaz naturel et d’électricité, et souscrire un abonnement auprès d’un nouveau fournisseur en droit de fixer lui-même ses tarifs.

La réaction des consommateurs

Avant 2007, les consommateurs attendaient beaucoup de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. Ils pensaient notamment que la concurrence aurait un impact positif sur le prix des énergies. Malgré cette attente, les Français ont mis du temps à entreprendre les démarches, à comparer les offres des différents fournisseurs et à faire jouer la concurrence.

 

Pourtant, il existe désormais une dizaine de fournisseurs (en plus des deux fournisseurs historiques, EDF et GDF) en France, qui proposent des offres de fourniture d’électricité et de gaz. De plus, le changement de fournisseur d’énergie est gratuit pour le consommateur. Enfin, les fournisseurs alternatifs proposent parfois des offres de bienvenue très intéressantes qui peuvent permettre de faire des économies.

 

Mais aujourd’hui, même si de plus en plus de Français se décident à souscrire des abonnements auprès de fournisseurs alternatifs, les fournisseurs historiques dominent toujours le marché. Le manque d’information est sans doute la principale cause de cette relative absence de changement. Cela fait désormais plus de 7 ans que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence et, pour l’instant, le paysage énergétique a peu évolué.

 

CAPTCHA