Vous êtes ici

Comment faire des économies d'énergie et moins consommer à la maison ?

Le ministère de l’écologie rapporte que les ménages français consacrent en moyenne 8,5% de leur budget annuel à la consommation d’énergie pour leur logement et leur véhicule. Alors que 1519 € par an sont dépensés pour l’électricité, le gaz et les combustibles au sein du foyer, il existe un ensemble de bonnes pratiques qui permettent de suivre et de réduire sa consommation. Alors comment faire des économies d’énergie à la maison ?

 

 

Mieux gérer la température chez soi

Le chauffage représente 66% des consommations énergétiques d’un foyer : il est donc le plus gros poste en termes de dépenses énergétiques à la maison. Heureusement, il existe quelques astuces qui peuvent permettre d’optimiser la facture à l’arrivée !

 

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise des Energies (ADEME) recommande aux ménages de régler la température de leur logement entre 19 et 21°C dans les pièces occupées, et à 17°C la nuit et en journée dans les pièces peu occupées. En cas d’absence ou lors de belles journées de printemps ou d’automne, elle incite également les usagers à baisser le chauffage.

 

La bonne stratégie pour gérer au mieux ces variations de températures est de faire installer des robinets thermostatiques sur les radiateurs. Grâce à ces systèmes, la température peut aussi être régulée en fonction des besoins réels, à chaque moment de la journée. Il devient donc possible de programmer son chauffage, de décider des pièces à chauffer ou non, et donc de réaliser de véritables économies d’énergie et d’argent !

Faire entretenir sa chaudière et envisager son changement

Afin d’éviter les risques de contamination au monoxyde de carbone, la loi française impose aux ménages l’entretien annuel de leur chaudière au fioul, au gaz, au bois, au charbon, multi-combustibles et dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts.

 

Si une chaudière entretenue régulièrement assure un fonctionnement en toute sécurité, elle garantit aussi une durée de vie plus longue au matériel de chauffage et une baisse de la consommation de combustibles.

 

L’entretien de la chaudière doit être réalisé par un spécialiste qui possède les qualifications prévues par la loi du 5 juillet 1996. Après vérification et nettoyage du matériel, il réalisera les réglages nécessaires au bon fonctionnement et une estimation des émissions de polluants. En fonction de la performance du dispositif, il pourra proposer l’installation d’une chaudière plus performante.

 

Afin d’améliorer la performance énergétique de son logement, il est possible d’opter pour un nouveau chauffage plus performant et plus écologique : une chaudière à haute performance énergétique, une chaudière au gaz, une chaudière au bois ou une pompe à chaleur.

 

Avant de faire son choix de matériel, il est toutefois recommandé de se faire conseiller par son chauffagiste qui pourra aiguiller la décision en fonction du budget, du lieu d’habitation, du type de logement (neuf ou rénové), et du type de rendement et de chaleur.

Réduire sa consommation d’eau

11 % des dépenses énergétiques des ménages sont consacrés à la consommation d’eau. Afin de réduire la note, quelques gestes simples à répéter au quotidien peuvent être mis en place.

 

L’ADEME conseille aux ménages de régler la température de leur chauffe-eau entre 55° et 60°C, et entre 45° et 50°C pour un chauffe-eau thermodynamique (CET). En cas d’absence prolongée, elle encourage également à éteindre le ballon d’eau chaude ou le CET, ce qui évitera de gaspiller de l’énergie à maintenir l’eau à la bonne température.

Enfin, elle incite à laisser les mitigeurs des robinets sur la position la plus froide pour ne pas solliciter systématiquement la chaudière en cas d’usage. A noter d’ailleurs qu’en faisant installer des mitigeurs à la place des robinets mélangeurs classiques, il est possible d’économiser jusqu’à 10% d’eau, ce qui n’est pas négligeable !

 

En complément, il est aussi recommandé de vérifier régulièrement l’état de la tuyauterie pour faire la chasse aux fuites d’eau, d’isoler ses tuyaux d’eau chaude, d’équiper les robinets d’économiseurs d’eau afin de réduire leur débit et d’installer une chasse d’eau à double débit.

 

Astuce pour y voir clair chez soi : un plombier peut réaliser le diagnostic des installations et être conseil sur leur optimisation.

Réaliser des travaux d’isolation

Isoler son logement c’est la garantie de plus de confort thermique, plus d’économie d’énergie, moins d’entretien et plus de valeur au moment de la vente du bien !

Pour une isolation réussie des toits, murs, combles et sols, il est préférable de choisir les bons matériaux, et des professionnels expérimentés. Par ailleurs, pour limiter l’humidité dans le logement, l’isolation doit toujours être associée à une ventilation efficace, qui supprime les risques de condensation causant souvent de nombreux désordres dans les peintures, sur les murs et au niveau des fenêtres.

Diminuer sa consommation d’électricité

Quelques derniers conseils peuvent être prodigués pour faire des économies d’électricité sur l’éclairage, l’électroménager et les appareils électroniques :

  • utiliser des ampoules basse consommation
  • répartir les sources lumineuses
  • adapter la puissance d’éclairage en fonction de l’usage
  • utiliser des multiprises pour couper l’alimentation des appareils en cas de non usage
  • éteindre les ordinateurs plutôt que de les laisser en veille

 

Toutes ces recommandations permettent de réduire la facture énergétique et d’adopter des gestes bénéfiques pour l’environnement afin de consommer moins et mieux.

A noter que des aides financières de l’Etat sont disponibles pour aider les ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation principale, comme par exemple le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou l’éco-prêt à taux zéro. Pour plus d’informations et pour connaître les critères d’éligibilité, ne pas hésiter à consulter le site internet du ministère de l’économie et à se rapprocher d’un installateur.

Le groupe Picoty propose également des services de rénovation énergétique qui entrent en plus dans le cadre du dispositif des Certificat d’Economies d’Energie. Contactez-nous pour une demande de renseignement !

 

 

--

 

 

Sources :

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2019-09/datalab-59-chiffres-cles-energie-edition-2019-septembre2019.pdf

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-chauffer-mieux-moins-cher.pdf

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20760

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/fiche-entretien-des-chaudieres.pdf

https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/renover/isolation/isolation-toit-murs-planchers

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-isoler-sa-maison.pdf

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

 

CAPTCHA